Yang Kyoungjong, le soldat aux trois vies

Dans mon dernier livre consacré à Utah Beach (OREP, 2019) cette photographie figure en pleine page 105. Elle est accompagnée d’une courte légende. Aussi, je voulais revenir sur l’incroyable histoire de ce soldat rendue publique en 2002.

Yang porte une Feldbluse M40 classique de la Heer démunie des insignes distinctifs des Osttruppen. (c) NARA

Ce cliché montre ainsi un soldat asiatique en uniforme allemand, ce qui peut sembler surprenant au premier abord. Il s’agit du Coréen Yang Kyoungjong. Il appartient à un Ost-Bataillon (volontaires de l’Est) intégré à la 709. Infanterie-Division en charge de la défense d’une partie du Cotentin. La division comporte alors 2 bataillons d’Ostruppen  géorgiens (795 et 797) et un russe (635). L’homme a été capturé le 7 juin 1944 dans le secteur d’Utah Beach.

Un incroyable périple

Son histoire est singulière car Yang a été enrôlé dans l’armée japonaise du Kwantung à l’âge de 18 ans et envoyé en Mandchourie. Il est fait prisonnier pendant la bataille de Khalkhin Gol (Mongolie) en septembre 1939. Après un séjour en camp de travail, il est incorporé au sein de l’Armée rouge avec des centaines d’autres captifs. Il est capturé par l’armée allemande lors de la troisième bataille de Kharkov en février ou mars 1943.Yang choisit d’endosser l’uniforme allemand pour éviter une fin funeste dans les camps réservés aux soldats soviétiques.

Un soldat Waffen-SS toise avec un prisonnier soviétique. La scène a sans doute été pendant la bataille de Koursk. (c) DR / colourise.sg

Une fin plutôt heureuse

Yang Kyoungjong est capturé avec des soldats turkmènes par les troupes aéroportées américaines le lendemain du débarquement dans le secteur d’Utah Beach. La barrière de la langue rendant tout échange impossible, il est transféré avec ses camarades vers l’Angleterre.
Sur ce cliché pris le 21 juin, le Coréen est en cours d’enregistrement sur un plage avant son départ sous l’objectif d’un War Correspondent sans doute intrigué par ce soldat. Un petit détail attire notre attention. Le soldat qui l’enregistre porte un arc de cercle blanc qui n’est autre que le signe distinctif des 5th ou 6th ESB (Engineer Spécial Brigades) opérant sur Omaha Beach et non sur Utah où opère la 1st ESB. Yang a donc été transféré sur Omaha pour son transfert.

Cette photographie a sans doute été prise sur Omaha par le même correspondant de guerre mais à un moment différent. Les caisses faisant office d’écritoire ont des marquages différents et le soldat américain est debout et non assis. Bien qu’il porte des lunettes sur son casque, le port de la jugulaire et l’inclinaison de sa tête sont identiques. De plus on devine la barre horizontale blanche peinte à l’arrière du casque qui identifie un sous-officier. Cette barre est également présente sur le cliché où apparaît Yang (c) NARA

Après sa libération, Yang Kyoungjong s’installe aux Etats-Unis dans l’état de l’Illinois où il mènera une vie sans histoire jusqu’à son décès 1992. Son histoire a inspiré Kang Je-gyuau qui a réalisé le film Far Away (Les soldats de l’Espoir) sorti en 2011.

(c) Tous droits réservés. Christophe Prime. Décembre 2019.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *